Jour 9, suite et détails…


Carnet de voyage... / mardi, avril 10th, 2018
Vous aimez ? Partagez.

Arménie
Alors sur la table il y avait aussi des machins noirs, genre olives, mais gros comme des noix… Hé bin ç’en était. Des noix, cueillies vertes à la Saint Jean (ici en Arménie, tout se fait le jour d’un saint quelconque ou remarquable) et confites «Confitir» comme dit Sérik, la maîtresse des lieux. Bin c’est très bon (comme ça ou avec du fromage blanc).

Armenia TV… comment dire ? Des séries bollywood à l’eau de rose, plus mal doublées que les réputés westerns en allemand, le reste, des manifestations protocolaires (là il y avait changement de président, je crois) et des reportages sur des héros morts pour la patrie ou en service commandé, avec force chants patriotiques… Bâ ici ils n’ont pas d’avions de chasse à transformer en monuments alors ils se débrouillent…

Un peu de mécanique avec Geora (ex-Georges de hier) sur un assemblage hétéroclite qui deviendra un compresseur d’ici peu.

Et un truc qui m’a bien fait marrer la première fois, mais on s’habitue (et on comprend la raison), ce sont les poteaux électriques «à la Dubout».
Pour ceux qui ne connaîtraient pas ce dessinateur génial, le net est ton ami, je suis sûr que ça vous fera la journée. Indice: regarder les pieds de meubles.
Pour ce qui est de la sécurité électrique, c’est comme les tuyaux de gaz… Ça fonctionne, non ?

Balade à pied dans la pampa*. Terme générique de baroud pour une zone sans pistes ou routes.

Fifi armenian style au bord du lac Sevan (le sac en plastique, c’est des petits pains fourrés avec une sorte de fromage et des chaussons aux pommes sans pommes, on ne va pas laisser partir se promener un invité sans biscuits, non ?)
J’aurais dû prendre un sombrero pour aller dans la pampa ? Ha non, le sombrero c’est au Mexique. Bâ un mouchoir noué aux quatre coins fera l’affaire.
Un peu plus loin, vue panoramique sur la ville de Sevan…

Au milieu des troupeaux de bovins, une huppe fasciée (upupa epops, si Linné veut bien) fait son casse-croûte.

Je dirais femelle au vu de la photo agrandie, car son orangé me semble terne, le mâle, lui, est orange éclatant, monsieur se la pète !

Ma fiole souvenir du lac Sevan : coquillages diaphanes, sable, cailloux de pierre ponce…

J’ai empiété sur le jour 10, on verra ce soir.

Carnet de voyage complet.

Une réponse à « Jour 9, suite et détails… »

  1. Arménie de bouts de ficelles, ok mais pays chaleureux! j’espère que le repos t’as été bénéfique pour lui suite du voyage! J vais regarder ça de suite, j sus en retard comme d’hab! 😉

Répondre à BILLER S. Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *