Jour 10, repos


Carnet de voyage... / mardi, avril 10th, 2018
Vous aimez ? Partagez.

Arménie
Repos avant une grosse étape demain en direction de Meghri, la dernière ville d’Arménie à offrir des hébergements avant d’arriver à la frontière iranienne.

Bon pour ce matin vous avez vu que j’ai publié la suite du jour 9 en empiétant un peu sur aujourd’hui. Donc, balade à pied près du lac, et au retour Jora (le Geora de hier) et ses fils ont attaqué la distri d’un camion russe, chaîne cassée, hop, ni une ni deux, comme elle est enroulée autour d’un pignon, Vartan (nan, pas Sylvie, ça c’était en Bulgarie, faut suivre, quoi), Vartan, donc, attaque le carter au pied-de-biche (ça se dit «pièdbich» en arménien, de vrai !). Je me dis qu’il va le faire ressouder, mais nan, il en a trois d’avance dans une caisse.

Je m’occupe de mon côté, tension de chaîne, elle est au poil, puis je vais tenter un monastère, mais tout près de là. Pas de bol, c’est tout neuf, fermé et aucune indication d’aucune sorte.
J’admire le travail de la pierre, c’est très détaillé et minutieux.
Là il doit s’agir de l’entrée du cimetière…

Retour à mes mécanos, ça progresse doucement. Un petit tour vers le garage voisin, où hier j’avais photographié un garçon et son chien, il est tout content de voir la moto et me souhaite un «bonne route» presque parfait. J’avais envoyé les photos au mail que son père m’avait donné, mais je n’ai pas compris (malgré ma maîtrise de l’arménien) s’il les avait reçues.

Ce soir, on va manger des poissons du lac (braconnés, car toute pèche est interdite), et sans doute encore des pommes de terres succulentes (désolé Jeanine, mais elles sont trop bonnes).

J’ai un peu mal à la tête, le soleil, malgré le sombrero improvisé, et sans doute principalement l’altitude, car depuis hier je suis à quasi 2000 mètres, et cela se sent au moindre effort (heureusement, j’en fais pô). Je vais faire un tour en marche afghane (3-1-3-1) avant le repas pour oxygéner le Fifi…
On ne s’en lasse pas.

Possible que demain à Meghri je n’ai pas le temps ou le courage de pianoter, toutes conditions wifi mises à part…

Carnet de voyage complet.

4 réponses à « Jour 10, repos »

    1. Super, bin la grande étape, finalement, ça a été. Après les routes moulinées de Géorgie, et les routes « Lego » d’Arménie, ce fut de la gnognotte.
      Je suis arrivé dans l’Hotel, je vous raconterai dans l blog, mais bon, pour 5000 Drams (9€) ya eau chaude, wifi, lit récupéré à Fleury-Mérogis…
      C’est super d’être suivi, là je réalise que je suis loin, 5400 km au compteur, alors ça fait du bien d’avoir des retours et le téléphone…
      @+ biz biz

  1. Lulut, Vouais tu risques de commencer a paumer tes repères dans un monde aussi vaste (belles belles photos!) et a manquer passablement d’oxygène ouaip (mais faut bien toujours une contrepartie non?). T’nquiètes on te suit à la trace, j’ai été un peu trop pris à partie par la pseudo réelle vie d’ici (les emm.rdes en résumé), mais j ‘suis de retour derrière mon clavier! Merciiiiiiiiiiiiiiii encore pour ce voyage partagé, que du bonheur! 🙂
    Ps, Les arches du dit cimetière sont superbes, c’est de la pierre taillée ou béton ? Si pierre taillée main, ça a dû être un travail de fourmi. Les pays Fremens recèlent maints trésors, à découvrir, t’en as de la chance :D!

Répondre à j. balland Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *