Test de mon réchaud à bois…


Carnet de voyage... / samedi, mars 17th, 2018
Vous aimez ? Partagez.

Et en milieu humide, sous la pluie comtoise, je peux vous dire que après juste quelques minutes, il y a largement de quoi chauffer le café… Même déca !

C’est un réchaud trouvé sur le net, marque Lixada™ et il se range en diamètre 15 cm par 8 cm de haut, avec un poids de 422 g.

Le réchaud aboie, la caravane passe. Désolé, c’était trop tentant.

Ceci dit, il faut pas tout à fait 10 minutes pour faire bouillir 1 litre d’eau, à condition d’alimenter en bois de chauffe régulièrement. Le foyer étant petit, il s’épuise vite.
Je ne l’ai pas testé avec les blocs d’alcool solidifié.
Allumage : prévoir des petits bois fins et bien secs, longs comme la largeur de la main environ, et un petit bout de papier ou carton, une allumette et hop !
En fonctionnement : prévoir de l’alimenter régulièrement, comme dit plus haut, et si on le laisse trop baisser, il faut un temps pour qu’il reparte, il n’y a pas d’inertie, vu la faible épaisseur des parois en inox. Le bois se transforme plutôt en une sorte de charbon de bois qu’en braise. Peut-être faut-il mettre de plus gros morceaux ? Bâ je n’ai pas d’attirail de bûcheron, juste un multi-outil avec une bonne scie et un Opinel ®.

Mon conseil : Utiliser des gants genre jardin en grosse toile ou peau, car il chauffe bien, le mignon !

5 réponses à « Test de mon réchaud à bois… »

  1. Bien Philippe le blog, le réchaud, tout ça tout ça. Viviment pour moi aussi de devenir enfin celui que je n’ai jamais pu être parceque je le voulais bien, la vie va et change les perpectives, remet les choses dans l’ordre mental initial… Et sinon c’est pas trop chiant le noir de fumée à nettoyer sur le réchaud?

    1. Ha ha bienvenue au club ! La suie s’enlève au chiffon, mais gamelles et réchaud vont rester noirs, je le crains… Bâ ma moto est déjà noire alors…

  2. ouais au pire tu prends une buche, une chignole, tu perces un trou vertical (au cœur) et un horizontal (plein milieu sur le pourtour de la buche), tu la mets debout et tu glisses une source d’ignition dans le trou du côté, ça te fait un réchaud des bois qui de plus peut être considéré comme écologique (cas où tu n’aies pas le tien, que tu sois dans une région boisée et que tu galères grave pour ton café). Ca prend très vite ça dure très longtemps et ça chauffe bien sans prendre de place (bûche debout), essaie la manip avant de partir en voyage ça pourrait bien te sauver les miches*.
    Pour le café réussi partout avec 3 bouts de bois et une envie….. Opte pour la cafetière italienne (celle en alu que tu poses direct sur le feu), c’est un must to have en opération extérieur ^^. Dès que j’vais en forêt j l’a cale dans le sac à dos et j’m’en sers toujours!
    J’ai pu remarqué que tu est surpris pour les braises, j’dirais que tu manques de prise d’air et c’est certainement fait exprès pour augmenter la durée du feu et pour éviter la surchauffe et flammes. Soit augmente la prise d air vers le bas….ou offre plus d échappement vers le haut en évitant de boucher la sortie. A priori ton bois fini comme ça car il offre plus de monoxyde de carbone que de dioxyde…donc méfie toi et t’en sers pas sous tente en l ‘état… utilise le a l’air libre!
    Fier de toi l’ancien, j espère un jour en faire autant…mais pas en tant que SDF…. Là se pose la question ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *